VOUS ÊTES DANS : 2013 | Proust est une fiction

0 | ... | 14 | 21 | 28 | 35 | 42 | 49 | 56 | 63 | 70 | ... | 112

_ [20] avalant tout le temps comme cela des pastilles Géraudel

c’était parfait contre la toux (mais n’empêchait pas de mourir)

_ [21] d’une certaine couleur des étoffes et des lieux

de la notion de maison dans l’imaginaire du récit

_ [22] et pour rendre Venise plus intime et plus vraie lui donner de la ressemblance avec Aubervilliers

paradoxes de l’inclusion Venise dans Albertine disparue

_ [23] et consommait la ruine de Venise

faire venir Baudelaire à Venise participait d’une bonne intention

_ [24] comme ce fut symboliquement visible à son enterrement

pour celles et ceux qui ne croiraient pas que Proust a connu Baudelaire

_ [25] « j’avoue que la peinture de ces inutiles m’indiffère assez », disait Bloch

de la question de savoir s’il est profitable à la littérature de parler des duchesses et des oisifs

_ [27] parce qu’elle avait été la maîtresse de Liszt

de qui serait Jeanne Duval aujourd’hui