14.04.11 | bisons, volcans, prédiction

une charge de bisons dans l’hiver américain annoncerait le réveil d’un volcan souterrain géant – source : KSDK, Sciences&Avenir


série science remix : le sommaire, ou au hasard :
13.09.17 | les beaux cercueils

1 _ COMPRESSION

Dans l’hiver et la neige du parc américain de Yellowstones, les bisons s’étaient mis à charger. Une vidéo en témoignait. Quelle force archaïque, géante. Et le volcan avait frémi : une longue secousse sensible avait fait trembler la terre. Pas n’importe quel volcan, juste sous la peau de la Terre, et plus de quarante-cinq kilomètres de diamètre. La fuite des bisons l’annonçait : le volcan se réveillait, allait trouer cette trop fine écorce du monde. La catastrophe était pour maintenant. Sauf que la charge des bisons c’était dix jours avant la secousse sismique, et que ces courses folles, tous les ans, sont leur manière de fêter la fin de l’hiver. Et, disent les spécialistes, que l’immense volcan sous la peau de la Terre frémit chaque jour, en permanence, vivant.

 

2 _ RENVERSE

On avait pas vu une secousse de telle intensité depuis 30 ans, et le sol, ces 5 derniers mois, s’est soulevé de 3,5 centimètres – moins qu’une marche d’escalier sur la vieille Terre, mais quand même. Oui, mais qu’est-ce que 30 ans quand les précédentes éruptions remontent l’une à 2 millions d’années, la suivante à 70 000 ans, et un entre les deux. On est donc tranquille pour encore un millier d’années, disent les scientifiques. Mais est-ce que c’est rassurant, cela ? Et qui nous dit que les bisons, dans cette vidéo filmée moins de 10 jours avant la grande secousse, ne la fuyaient pas déjà ? Et puis nous-mêmes, nous fuyons. Nous-mêmes portés à fuir par une angoisse dont nous ne savons pas la source, et par quoi elle se traduira, dans 10 ou 50 ou 100 jours ou tout de suite. Cet immense volcan invisible, 45 km de large et quatre-vingt-cinq kilomètres de long, qui nous dit qu’il ne s’étend pas désormais sous toutes nos villes, par dessous toutes nos frontières, vient là juste sous nos pieds ? Et qui saurait nous rassurer sur le silence des choses qui tremblent ?

 

3 _ SOURCE

• KSDK
- SCIENCES&AVENIR.

LES MOTS-CLÉS :

françois bon © Tiers Livre Éditeur, tous droits réservés
1ère mise en ligne et dernière modification le 11 avril 2014
merci aux 1933 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page