à l’approche : Blois, 25/26 nov, stage web

avec Livre au Centre, 2 jours pour regarder les ordis par les dessous, avec blogs, réseaux et édition numérique au programme


note du 10 novembre
- inscriptions bouclées, on sera donc 15, à la fois auteurs et médiateurs, à la fois région Centre et hors région – si remords tardif ou possibilité qui se dégage, n’hésitez pas contacter Isabelle Maton à Livre au Centre, on peut encore faire un peu de place sur les bancs ;
- on prépare le déroulé et les exercices, il y aura 2 temps brefs d’écriture, qu’on propulsera sur blogs perso existants ou créés dans le stage, ainsi que sur sites "pros" comme livreaucentre.fr ou Tiers Livre, le 2ème exercice incluant "enrichissements" son/image/vidéo, il y aura exercice de mise en page sur ressources libres, avec quelques notions d’édition structurée et initiation à la composition de livrel epub, il y aura bien sûr prise en main outils blogs et site, et approche continue de la notion d’identité numérique et propagation réseau ;
- alors du pain sur la planche, mais la conviction d’inaugurer une passerelle très névralgique et sensible : suis complètement persuadé que ces 2 jours, mêlant blogueurs confirmés et écrivains sans pré-requis, on est sur piste de travail essentielle pour nous tous.
- étrangeté que ce stage relaiera à la Une de Livre au Centre l’annonce du décès de celui qui était un voisin et ami, parce qu’éditeur à Saint-Cyr sur Loire, Christian Pirot, qui éditait en particulier les études sur Balzac de l’équipe de Nicole Mozet... Spéciale dédicace à Christian, pour ce stage, mais signe dont je me serais bien passé.

note du 19 octobre
- je rappelle lien direct pour inscription (jusqu’au 30 octobre) sur le nouveau site de Livre au Centre, dossier suivi par Isabelle Maton.

 

présentation initiale
Le constat, on l’a fait 1000 fois : par rapport aux musiciens, ou à toutes disciplines sciences humaines, pour le web la littérature est à la traîne. Dans l’analyse qu’on peut en faire, complément : le web a souvent été pris comme un outil de médiation, donc à la charge de l’éditeur ou de la presse, et non pas des créateurs eux-mêmes.

Il y a 2 ans, lors de ma résidence à Bagnolet, on faisait vendredi après-midi ouvert : venaient bibliothécaires, blogueurs, auteurs (et ça a défilé !), on se groupait sur les ordis, les eReaders, on partageait, on essayait. Mais la région Île-de-France interdit aux auteurs d’y revenir avant 3 ans, confusion qui m’apparaît un peu regrettable quant à la notion de travail qui peut s’inaugurer entre un auteur et un lieu, peu importe. Ce qui reste, c’est toutes ces explorations, où écrire avec ordinateur était l’enjeu : j’ai fini l’année avec non pas une méthodologie, mais l’impression d’être sorti de ma coquille, pas pareil le web quand on est 10 heures par jours dedans depuis 10 ans, et ceux qui arrivent... À Québec et Montréal, avec Benoît Mélançon et René Audet, cette question d’une méthodologie du franchissement numérique est revenue constamment dans nos échanges et expériences.

On se l’entend dire tout le temps : sais pas faire, ou bien pas le temps. Des expériences Québec/Montréal, conviction qu’il faut repenser le tableau depuis l’ensemble, entrer dans le traitement de texte et regarder ce qu’il y a dedans. Puis jouer du local et du distant : mise en ligne sur blog élémentaire, ou mise en ligne sur site professionnel (en région Centre, beau précédent avec CherMedia). Enfin, de nombreux auteurs ont un site, mais n’ont pas la maîtrise de son évolution ni de ses fonctions dynamiques ou graphiques [1].

Et nos questions aussi sur la littérature elle-même, dans la secousse numérique : longtemps que la chaîne de composition/fabrication/diffusion du livre est numérique, mais comment s’approprier l’équivalent pour le texte numérique ? Maîtriser la mise au point d’un texte pour iPad ou eReader, réfléchir à page, caractères, marge, blanc, structuration – là c’est le point d’avancée où on est tous.

Merci immense et sincère à Cécile Caillou-Robert, de Livre au Centre, qui dès avant mon retour de Québec avait voulu qu’on en parle, de prendre cette initiative, dont je ne connais pas d’équivalent dans les autres Centres régionaux du livre [2].

Il y a urgence, et il y a aussi un geste ouvert et simple : partager la technique, pas de pré-requis pour le stage, et dans le bon esprit du web on s’arrangera pour que ça circule.

Merci à Livre au Centre aussi de cette ouverture de principe : le stage n’est pas réservé aux auteurs de la Région, et n’est pas non plus réservé strictement aux auteurs (bibliothécaires, blogueurs et médiateurs : je crois qu’on gagne à la diversité des démarches, d’ailleurs le web déplace aussi en profondeur ces cloisons). Livre au Centre se réserve cependant le choix des participants, mais dès à présent sachant que rien ne nous empêche de refaire, pour de nouveaux inscrits, ou pour un stage autre niveau, en s’entourant des compétences nécessaires.

Pour ces 2 premiers jours, je m’y colle, en binôme avec Guénaël Boutouillet : avec Guénaël, quelques précédents lors des stages d’écriture à la Maison Gueffier de La Roche/Yon (du temps que c’était une maison d’écriture), et son expérience dans le collectif remue.net.

Ce sera à Blois (on ne va pas dire 1 heure de Paris, puisque ce n’est pas de Paris qu’on y vient), mais au centre du Centre, dans les locaux du CDDP, à 8’ de la gare, une salle avec wi-fi pour ceux qui viennent avec portable, et une belle bordée d’iMac qu’on peut faire tourner sous MacOs (moi) ou sous Windows (Guénaël).

Si les participants ont déjà un blog ou site, on travaillera avec eux dans l’intérieur, template, plug-ins. Si les participants n’ont pas de site, on leur créera ensemble leur blog perso (blogger, wordpress) ou projet site (spip). On produira nous-mêmes quelques écrits pour les y installer, avec un peu de son, de vidéo et d’images pour faire bonne mesure, et livre électronique au bout. On aura le week-end pour se reposer ensuite.

Bienvenue donc. Si vous venez des régions voisines (Poitiers, Nantes), possible en parler avec votre propre CRL pour éventuelle contribution ou prise en charge, attention là je ne m’engage pas, discussions en cours.

Ci-dessous mon programme. On le trouvera dans les minutes à venir sur Livre au Centre, responsable du projet Isabelle Maton, et formulaire d’inscription.

Et ça devrait correspondre à la bascule vers une toute nouvelle mouture de leur site...

Photo : l’abbatiale de Vendôme, depuis les bureaux de Livre au Centre, il y a 10 jours.

 

De l’écrit à l’écran

les 25 et 26 novembre, CDDP de Blois, avec Livre au Centre


Internet, pour ses utilisateurs, n’est pas un saut technique considérable : nous utilisons tous le réseau d’un côté, les ordinateurs pour nos usages privé ou de création de l’autre. Ce stage voudrait simplement relier les deux côtés, avec notamment prise en charge d’un blog ou site personnel, et réalisation d’un livre électronique.

Dans une salle parfaitement équipée (ordinateurs iMac, système Mac ou Windows, connexion wi-fi pour votre portable personnel), nous vous proposons d’aborder les points suivants :
- sous le traitement de texte, l’écriture : histoire des logiciels, codages texte et formats, masques css, brouillons, notes et sauvegardes, logiciels de publication et mise en page ;
- maîtriser ses traces numériques : comment cherchent les moteurs, principes des blogs et sites, création d’un blog, hébergement et plateformes libres ;
- ergonomie de la lecture numérique (initiation à) : formes d’édition et de diffusion numériques, métadonnées, flux rss, navigation et lecture dense, réalisation d’un eBook ;
- le texte enrichi : mise en ligne d’images, sons, vidéos, utilisation de plateformes collaboratives (flickR, ArteRadio, YouTube), création de ressources multimedia : s’équiper, capter, bloguer ;
- flux, réseaux, diffusion : utiliser sans être mangé, sérendipité et recommandation, pratiques collaboratives et penser web – ordinateur et téléphones, création ou approfondissement de comptes Face Book, Twitter etc.

Pour chacun des cinq points abordés, exercices concrets 1, sur site professionnel type livreaucentre.fr, remue.net ou tierslivre.net, 2, soit création d’un blog pour chaque participant, soit approfondissement sur son site personnel.

Le stage est ouvert aux auteurs de la région Centre, non exclusivement, et acceptera éventuellement candidatures éditeurs, bibliothécaires ou médiateurs. Sélection sur lettre de motivation. Il n’y a pas de pré-requis technique.

Le stage sera animé par François Bon (www.tierslivre.net, www.publie.net) et par Guénaël Boutouillet (www.remue.net, www.livreaucentre.fr).

[1Pas pensé à le préciser dans annonce Livre au Centre : si c’est le cas, pensez à vous munir des mots de passe ftp pour le stage...

[2Les auteurs domiciliés en Île-de-France et inscrits à l’Agessa (ce qui N’EST PAS une condition pour Livre au Centre – difficile de mon point de vue d’assimiler création littéraire et inscription Agessa –, donc différence non mineure) peuvent s’inscrire au stage Promouvoir une activité d’auteur sur Internet : autonomiser sa communication, et on fait petit bilan comparatif des acquis ensuite ?

LES MOTS-CLÉS :

responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne 20 septembre 2010 et dernière modification le 10 novembre 2010
merci aux 1949 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page