H.P. Lovecraft | L’ombre qui prit Innsmouth, §198

un récit essentiel de H.P. Lovecraft, en présentation bilingue


présentation et début _ précédent _ suivant

In Babson Street, which crossed Federal and might thus reveal me to the searchers, I clung as closely as possible to the sagging, uneven buildings ; twice pausing in a doorway as the noises behind me momentarily increased. The open space ahead shone wide and desolate under the moon, but my route would not force me to cross it. During my second pause I began to detect a fresh distribution of the vague sounds ; and upon looking cautiously out from cover beheld a motor-car darting across the open space, bound outward along Eliot Street, which there intersects both Babson and Lafayette.


Babson Street croisait Federal Street et comportait le risque que je sois aperçu de mes poursuivants, et je longeai en les rasants les murs raboteux et affaissés ; deux fois je me réfugiai dans une entrée, parce que les bruits derrière moi se rapprochaient. Le grand carrefour devant moi brillat, large et désolé sous la lune, mais ma route ne me contraignait pas à m’y aventurer. Pendant ma deuxième pause, je commençai à repérer une nouvelle répartition des bruits confus ; et regardant avec précaution hors de mon abri, je repérai une voiture traversant le carrefour et se dirigeant vers l’extérieur par Eliot Street, vers l’embranchement de Babson et de Lafayette.

responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 1er janvier 2018
merci aux 82 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page