quoi continuait

à la craie


matins blêmes
tu t’asseyais sur ta chaise, à ta table

et rien, l’attente

continuer, pourtant — mais quoi continuait
la tête dedans blême, aussi


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 21 juin 2006
merci aux 459 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page