Fos-sur-Mer | l’usine écrite

un atelier d’écriture avec les sidérurgistes d’ArcelorMittal


Quand la fermeture de la filière chaude à Florange continue de remplir l’actualité, et qu’on sait le coût humain que cela représente, mais aussi comme cela affecte un des symboles les plus essentiels de notre civilisation, peut-être lire avec une dimension supplémentaire ces textes écrits jeudi dernier à notre atelier d’écriture d’ArcelorMittal Fos-sur-Mer. Une usine construite en 1973, dans ces marécages abouchant sur la mer, dans une taille double que celle des aciéries de Lorraine. Pendant le chantier, près de 35 000 personnes ont investi la petite ville de Fos-sur-Mer, 2000 habitants : son unique marchand de tabac fera le 2ème chiffre d’affaire de tous les tabacs de France. Aujourd’hui, c’est encore plus de 3500 personnes sur le site, et la fascination du feu...

Lire billet précédent hommage à Serge Geairain, qui est à l’initiative de cet atelier sous l’égide du Comité d’établissement, et accueilli par le théâtre de Fos-sur-Mer (merci Patrick Vallon), avec les textes de la 2ème journée d’écriture.

Visiter le site avec le regard et les photographies de Jean-Yves Yagound, avec lequel nous construisons le film de ce projet.

Ci-dessous notre 4ème atelier. Photographie ci-dessus J-Y Yagound / Pierre Bourgeois. Ce cahier est présent sur le site Intranet de l’usine et diffusé aux salariés via la lettre d’information du CE.

 

l’usine écrite
lecture en ligne, ou alt-clic pour téléchargement

atelier d’écriture à ArcelorMittal Fos-sur-Mer, le 29 novembre 2012
pas de reproduction ni d’utilisation sans l’accord spécifié du CE et des participants, merci


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne 5 décembre 2012 et dernière modification le 1er mai 2013
merci aux 998 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page