journées d’études, tables rondes etc...

ô l’avenir du livre dans la mutation numérique, et le ticket de péage associé


Madame, monsieur,

J’ai bien reçu votre courrier du ... et vous en remercie.

Nous sommes sollicités à raison d’une fois par semaine pour de similaires journées d’études, tables rondes et autres initiatives concernant la littérature et le numérique.

Néanmoins, et comme on me l’a confirmé encore cette semaine, la définition légale d’un éditeur auprès du Centre national du livre suppose un chiffre d’affaires annuel minimum de 100 000 euros.

Ce n’est pas le cas de notre coopérative publie.net, créée il y a 3 ans, malgré une progression très régulière, et la confiance de nombreux établissements de lecture publique qui ont souscrit un abonnement à nos services.

N’ayant pas cette qualification d’éditeur, vous comprendrez qu’il m’est absolument impossible de participer à ce titre au débat que vous me proposez [1].

Avec mes regrets, et en souhaitant le meilleur succès à votre initiative,

F. Bon

[1Et encore plus, bien sûr, puisque votre initiative est précisément à l’intention des personnels de l’administration culturelle, je vous cite :

Cher François Bon,

Je vous remercie de votre message. Peut-être puis-je vous préciser notre demande. Votre intervention aurait lieu dans le cadre d’un séminaire de formation à l’attention des personnels de la direction des affaires culturelles de la Région [...]. Nous souhaiterions vous proposer une intervention d’une quarantaine de minutes pour développer votre réflexion autour du thème Littérature et Internet : un nouvel espace de création pour les auteurs ? suivi d’un échange avec les participants de trente à quarante-cinq minutes soit une durée totale d’intervention de 1h30 à 2h.

Votre réflexion et votre pratique du métier d’écrivain à l’ère des nouvelles technologies et des mutations qu’elles engendrent, le projet développé autour de la maison d’édition numérique Publie.net, votre activité littéraire ancienne sur le net avec Tierslivre.net sont particulièrement intéressants à explorer et à croiser avec les questionnements posés aujourd’hui aux politiques publiques en matière de livre et lecture.

.../...


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 12 juillet 2010
merci aux 595 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page