évadez-vous

moi aussi un jour j’ai visité le Lichtenstein


« L’achat, par l’Allemagne, de la liste de détenteurs de comptes bancaires au Liechtenstein est présenté comme un combat contre l’évasion fiscale. Mais les paradis fiscaux ont des raisons d’être. Quand l’Etat devient vraiment oppressif, ceux-ci constituent une protection essentielle pour l’épargne. Compte tenu des performances lamentables des gouvernements, de tels comptes constituent une liberté majeure pour les citoyens. Même des démocraties peuvent devenir tellement étouffantes pour les minorités riches et méprisées qu’un compte bancaire offshore devient nécessaire. »
C’est dans Le Monde, (Plaidoyer en faveur des paradis fiscaux) en toutes lettres – mais discret, dans les pages nécronomie.


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 28 février 2008
merci aux 288 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page