< Tiers Livre, le journal images : journal | on est bien dans un trou

journal | on est bien dans un trou

Je n’ai pas encore beaucoup exploré Cergy, et c’est d’autant plus difficile que toute l’architecture urbaine est scénographiée, grands blocs, couleurs monochromes, esplanades, ruelles censées reproduire la ville ancienne. Dans ces villes fabriquées pour être nouvelles, mais qui ne savent plus l’être, des objets étranges : que cherchait l’architecte à prévoir ce décalage cubique en sous-sol ? Une sorte de piscine d’air ? Ou une vraie piscine à fond aménagé et qu’on aurait oublié de remplir ? Mais la rupture de couleur, de matière, de niveau fait que les silhouettes s’y réfugient pour un échange que la dalle ne permet pas. La découpe verticale du ciel ? Trou, un trou géométrique pour y être bien. En out cas pour leur conversation, aux deux silhouettes, dans l’ombre que la ville interdit. Je promets que j’y descendrai pour savoir.


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 30 septembre 2013
merci aux 315 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page