orienter sa vie

Lointain intérieur, de Henri Michaux


Ce n’était pas orienter sa vie, c’était la déchirer. Si un contemplatif se jette à l’eau, il n’essaiera pas de nager, il essaiera d’abord de comprendre l’eau. Et il se noiera.
(C’es pourquoi les donneurs de conseil doivent se méfier.)
Henri Michaux, Difficultés, in Lointain Intérieur, 1936).


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 27 octobre 2006
merci aux 407 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page