écrire en lycée pro | le lycée, tel qu’on l’explore

un atelier vidéo photo écriture au lycée pro Simone-Weil (site Truffaut), Paris 3ème



 voir présentation du projet par Thérèse de Paulis, enseignante
 la consigne pour cette séance, à partir de W de Georges Perec
 retour sommaire général de l’atelier

Rappel : ce projet est fait pour être partagé, dites-nous vos propres mises en ligne ! Les textes ci-dessous ont été écrits par la classe 2nde Agora du lycée, les images sont de FB, d’après les textes. Une vidéo est en préparation avec les rushes téléphone transmis par les élèves, et leurs enregistrements voix.

 

le lycée, tel qu’on l’explore, textes & photos


La photo que j’ai choisie est une photo prise dans la cour du lycée face à la façade et au ciel, car la façade est pour moi comme un monument, j’en prends assez souvent, j’aime les petits détails, le ciel qui change tous les jours, voir ses différents visages.

Quand je rentre dans la salle ou dans cette salle mon moral baisse, mon sourire descend et mes sourcils se froncent. En rentrant dans cette salle, une angoisse grandit en mes mille questions concernant mon avenir se bousculant dans ma tête en me demandant si j’avais un avenir. Je ris parfois avec mes camarades et me déconcentre souvent tout ça est-ce un camouflage contre ces questions qui me tracassent. En ressortant de cette salle j’ai l’impression de ressortir avec aucune connaissance. En sortant je respire un grand coup.

Il y a des escaliers et des barres en bois qui bougent. Plus on monte plus on a l’impression que ça ne se termine pas. Il n’y a pas d’ascenseur et à chaque fois on est essoufflé en cours.

La cour de récréation m’évoque une liberté car lorsqu’on finit notre cours et qu’on sort en récréation on peut souffler.

J’aime bien cet endroit parce que c’est un espace caché qui donne vue dans la cour et dans le préau. Cet espace me détend beaucoup. C’est mon endroit préféré de l’établissement.

Quand je vais à l’endroit caché je me sens tranquille car il n’y a pas beaucoup de bruit et de personnes. Il y a une fenêtre, des chaises, un radiateur, une poubelle.

En bas de l’escalier : le meilleur refuge du lycée, surtout en hiver. Un endroit chaud, confortable. Je me sens bien.

Le chauffage en bas des escaliers : le chauffage en bas des escaliers est vraiment l’un de mes endroits préférés. Quand il fait froid j’y viens toujours avec deux amies à moi, M. et W. et nous nous racontons les potins du jour ou nos vies. On mange là-bas quand on achète de la nourriture, on fait plein de TikTok, il m’arrive même de faire des siestes là-bas, car il y a un banc tout près du chauffage.

Cette photo évoque ma curiosité, puisque ces escaliers mènent à une salle sombre et mystérieuse, le sous-sol où j’ai toujours souhaité me rendre.

Le baby-foot. Il y a de la bonne humeur, de la rivalité comme si c’était une compétition et que le gagnant reste sur la table. Le baby-foot se situe dans le préau, il est au fond.

J’ai choisi cette table de ping-pong car c’est mon sport préféré et j’aime bien mettre des smatches en coup droit. C’était au collège, j’avais fait un match avec mes professeurs, je l’ai gagné et j’étais très content. J’aimerais participer à des compétitions de ping-pong. J’aime bien faire du ping-pong avec de la musique.

Tous ces moments passés à cet endroit, je pourrais même dire les bons moments, on se pose souvent là et on discute de tout et de n’importe quoi. Il y a un radiateur une fenêtre donc on peut dire qu’on est assez bien quand il fait froid, et le meilleur dans tout ça c’est qu’on peut manger en secret.

La décoration des expositions, donc voilà à chaque fois que je descends les escaliers et que j’arrive au 2ème étage je regarde toujours les expositions sur les tables, on voit des exemples de la tenue qu’il faut porter dans un milieu professionnel.

Une porte en vert avec les bordures rouge bordeaux, elle est entrouverte, avec des grillages comme si on ne devait pas voir ce qui se passe derrière. Derrière la porte, je vois une salle où je ne suis jamais allée, à travers les grillages je vois qu’il y a plusieurs portes dans la salle. Cela m’intrigue, je me demande ce qu’il y a à l’intérieur.

À quoi me fait penser la porte orange : voyage / scolaire / amérique / amis / épices / collègues.

Le couloir de la salle 402 : ce couloir me rappelle les jours où je finis à 17 h, une horreur. Si j’avais pu éviter ce couloir je l’aurais fait.

L’endroit collé à la salle d’anglais : cet endroit est l’un de mes préférés, car à cet endroit je mange sans donner à personne et je rigole jusqu’à en avoir mal au ventre et recracher ma nourriture !

J’ai choisi le couloir du 3ème étage. Je l’ai choisi parce que c’est à cet endroit que je m’assois, souvent, pendant la récréation et j’y écoute ma musique tranquillement. Le plus souvent du Ninho ou du Leto. Ça me permet de me sentir reposer. J’ai choisi la salle 308. Ce n’est pas ma préférée. Je préfère largement les classes basiques, pas les tables en rond. Les tables sont aménagées en marguerites : deux tables en forme de cercle avec plusieurs postes, une autre table rectangulaire sur le côté, le bureau des professeurs, des imprimantes et le tableau. L’aménagement de la salle m’oblige à tourner la tête pour regarder le tableau.

La vie scolaire : la vie scolaire est un endroit dans lequel se retrouvent les surveillants. La vie scolaire est aussi endroit que j’aime beaucoup car tous les matins en arrivant au lycée j’y vais pour saluer les surveillants et leur raconter un peu ma vie. En cas de retard ou d’absence, c’est la vie scolaire qui s’en occupe.

Les toilettes de la cour : les toilettes de la cour c’est un endroit où je vais tous les jours pour faire tout sauf mes besoins. Dans cet endroit je peux changer de tenue, me recoiffer ou encore me maquiller. Il m’arrive même de partager de la nourriture avec mon amie M. pour que personne ne nous voie. C’est un endroit que j’aime beaucoup.

Les photos du nouvel an chinois : il y a des photos du nouvel an chinois sur le côté, ces photos sont au premier étage.

 


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 15 mars 2022
merci aux 188 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page