13.09.13 | quoi faire d’un miel vert ?

de la proximité des ruches et des usines – source : 20 Minutes


série science remix : le sommaire, ou au hasard :
13.09.03 | Microsoft rachète Nokia

1 _ COMPRESSION

Comment empêcher les abeilles d’aller se soûler de ce qui déborde de sirop dans une usine Tesseire ? Menthe ou grenadine, c’est dans tous les supermarchés. Leur suggérer de bien vouloir continuer la peine des fleurs prises une à une ? Quand il pleut ou fait trop froid, c’est bien de sirop que les apiculteurs nourrissent leurs essaims.

 

2 _ RENVERSE

Ainsi, à proximité de l’usine, avait-on réalisé du miel vert, du miel rouge, et on parlait d’un miel bleu, près d’une usine de confiseries industrielles. Prenons cela en positif : les ruches seraient posées sur le parking même de l’usine, et les abeilles en deviendraient les nettoyeuses. Et puis, ces miels de toutes les couleurs, on les commercialiserait tels quels. On inventerait même d’autres goûtes et couleurs : non plus le toutes fleurs ou le lavande, mais le miel charbon, ou le miel tertiaire à proximité des grandes concentrations administratives d’ordinateurs ?

 

3 _ SOURCE

20 MINUTES

LES MOTS-CLÉS :

françois bon © Tiers Livre Éditeur, tous droits réservés
1ère mise en ligne et dernière modification le 13 septembre 2013
merci aux 140 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page