13.10.01 | comment dormir 70 jours

"La NASA recrute des volontaires pour l’étude : Bed-Rest Study" – source : Techno-Science.net


1 _ COMPRESSION

La NASA recrute des volontaires, et sçavez-vous pourquoi ? Pour dormir. On se souvient que Rabelais avait déjà inventé ça en 1532, ça prouve qu’avec le temps les livres rejoignent leur public... puis trouvay une petite bourgade à la devallée, iay oublyé son nom, où ie feis encores meilleure chere que iamais, & gaignay quelque peu d’argent pour vivre. Et sçavez vous comment ? à dormir : car l’on loue les gens à iournée pour dormir, & gaignent cinq à six solz par iour, mais ceulx qui ronflent bien fort gaignent bien sept solz & demy. La NASA ne précise pas, pour les ronflements, tout se perd. Il faut être en bonne santé et on touche quelque chose comme 15 000 $. L’expérience dure 70 jours et quelle merveille, d’avoir le droit de rester couché, confortable, incliné à 6°, et probablement le droit d’avoir son ordinateur pour lire, réfléchir, échanger, créer. On doit aussi beaucoup dormir, dans ces 70 jours destinés à dormir. Enfin c’est une expérience sans gravité, ou très faible.

 

2 _ RENVERSE

Je dormais depuis si longtemps. Je dormais depuis plus de 2700 ans. J’avais laissé un livre, ils le lisaient. Le livre avait mon nom. Et puis j’avais décidé d’augmenter ce livre : à nouveau je parleras. Seulement, là-bas dans la ville du désert, et les sables et la ruine ont dissimulé à jamais la tombe où je dormais, c’est allongé en permanence qu’ici je dis votre monde, et votre monde à l’envers. Alors pourquoi ne m’ont-ils pas demandé à moi ? Ici je l’affirme : pour dire avec précision et la nuit, et le temps, et l’univers, et les hommes, rien ne vaut de rester couché, rien ne vaut de penser ainsi allongé, en micro-gravité : c’est votre monde, qui est grave. Et c’est ainsi que moi j’écris. Mais pas depuis 70 jours, non, juste depuis 2700 ans, tant est lourde la gravité du sort fait au monde.

 

3 _ SOURCE


 TECHNO SCIENCE


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 1er octobre 2013
merci aux 121 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page