appel à fiction : fenêtre ouverte sur abandon

ruine sur la rampe que doit recouvrir la ville


retour index général du web-roman.

 

Voici, en marchant, dans ces rampes qui sillonnent l’escalade du plateau depuis les gares. C’est à l’abandon, il reste une fenêtre ouverte. La ville va réorganiser tout cela.

Un bref texte : un récit de vie, lié à cette fenêtre ouverte, à cette maison, en ce lieu.

Cela nous emporterait où ? Billet ouvert, comme la fenêtre sur abandon. Et nous inquiétez pas de m’y voir, une fois par jour toute cette semaine, c’est d’abord un exercice que j’aimerais bien pour moi.

 



retour haut de page
écrit ou proposé par François Bon _ licence Creative Commons BY-NC-SA (pas de © )
1ère mise en ligne 27 mai 2012 et dernière modification le 27 mai 2012
merci aux 3505 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page







Messages