publie.net sur l’iPad et pourquoi

mise en place de l’iBook Store francophone


D’abord merci à Xavier Cazin et Julien Boulnois, de l’immatériel-fr. On ne vous raconte pas les soutes, les spécifications epub, les métadonnées, et tout ça on va affiner, compléter.

Mais c’est un pas en avant bien plus considérable que la seule tablette Apple. D’ici 3 semaines, nous allons même carrément dissoudre le site publie.net tel que vous le connaissez. Il sera remplacé par une librairie virtuelle ultra performante, avec possibilité plus ergonomique de choisir le format de lecture, iPhone ou autre téléphone, lecteur type eReader, et bien sûr notre liseuse en ligne. Il inclura pour chaque auteur une rubrique de présentation avec photo et liens, et chaque page livre vous suggérera autres textes en affinité parmi les 300 de notre catalogue.

A l’inverse, les auteurs de la coopérative publie.net sont des plus actifs de la blogosphère, et c’est logique : sur nos sites personnels, à commencer par tiers livre, une petite icône publie.net signalera aux abonnés ou aux lecteurs de bibliothèques (déjà plus de 30 abonnées) la possibilité d’accès aux textes édités. C’est une rupture aussi dans l’esprit, et qui nous permettra à terme de proposer directement dans les abonnements ou téléchargements des objets virtuels plus complexes que le livre, tout simplement parce que là est aujourd’hui la création, l’écriture.

En attendant : l’iPad. Appelé à devenir un outil de grande popularité, la tablette ne remplace pas nos ordinateurs. Ce n’est pas un appareil de création. Mais le web traverse tous nos usages privés. Au lieu d’aller jusqu’à l’ordinateur, on a le web sous la main. Pour cela qu’il est vital pour nous de s’y installer.

Pour cela aussi que nous maintenons avec décision réfléchie le principe de notre coopérative : 50% des recettes nettes pour l’auteur, 50% pour la structure. Les échelons de prix proposés par Apple nous conviennent : textes brefs à 3,99, textes standards à 5,99 (sur lesquels leur commission est de 30%, mais on y gagne un cercle de lecteurs plus large). On va aligner ceux des nouvelles mises en page sur ce tarif.

A l’instant (et merci à l’équipe de ebouquin, veilleurs pertinents), 100 titres de publie.net sont disponibles sur le iBookStore en français.

Une étape importante dans l’aventure, la professionnalisation à quoi cela nous conduit, la responsabilité que nous prenons quant aux textes proposés (il y a de la politique, il y a de la subversion, il y a de l’érotisme, il y a de l’expérimentation). Et seuls nos lecteurs, la confiance aux téléchargements réguliers, ou ceux qui font le pas de l’abonnement, pour nous donner ces moyens d’avancer. On n’est pas au bout de l’évolution, ni des annonces...


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 27 mai 2010
merci aux 1642 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page