Collignon plan fixe

six minutes du Médéric en leçon de voix


Médéric Collignon n’a pas besoin qu’on vienne faire sa pub : l’animal doit être dans une voiture bringuebalante d’un coin de la France à l’autre avec son bugle posé sur les jambes, ou sur une scène classieuse et hôtel luxe à Vienne ou Barcelone ou Berlin pas grave.

Ce qui est important, c’est ce que Médéric Collignon a à nous dire sur la voix. Je découvre ces 6 minutes de vidéo (merci Olivier Tacheau) : un seul plan fixe, droit sur visage, et Médo en veste et cravate maître d’hôtel. Bien sûr, ce qu’il fait de sa voix nous est inaccessible (quoique : inscrivez-vous pour 3 jours de stage avec lui). Ce qu’il est intérieurement de rythme et de micro-rythmes, chez les musiciens c’est d’abord une perception mentale. Et l’organe buccal de Médéric Collignon c’est trente ans de soufflerie et technique de. Voir ici sur tiers livre quand j’avais eu pour tâche de le faire parler (calmement, s’entend).

N’empêche qu’il y a la polyphonie, qu’il y a le bruit, qu’il y a l’ensemble du discours d’avant les mots ou sous les mots. Ce qu’il organise dans ces 6 minutes n’est pas musique : mais c’est dans notre jardin à nous, liseurs de texte.


mederic.collignon _ auscultation cardiaque
par madafonka2

On le sait bien, nous qui l’avons approché partiellement : son infinie capacité à attraper n’importe quoi qui fasse du bruit, un tuyau de plastique, une rambarde de chantier, une cuillère sur une table, ses chaussures, un mégaphone sur une brocante, et ce qu’il organise n’est pas une définition de la musique moindre que lorsqu’il revient à son bugle (ci-dessous, avec impro vocale à partir de 3’30, suivi d’une de ses impros avec voix synthétisant instrument).

C’est peut-être ici qu’il nous rejoint, avec nos pauvres mots. Et penser qu’il y a des auteurs qui ont la chance de monter sur scène avec ce pistolet...


Mederic Collignon & Jus De Bocse - Jazz Sur Le Vif
par canterburyscene


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 26 août 2009
merci aux 1216 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page