du meilleur ami de l’omme

Description de l’omme, de Jacques Rebotier, chez Verticales


C’était formidable, à la Mousson d’été 2005, avec Jacques Rebotier on avait 2 brefs rendez-vous lecture quotidiens, du coup on changeait nos places, on lisait côte à côte, c’est ainsi que je suis entré, avec l’impression d’un sol pas bien stable sous les pieds, comme un tapis roulant déréglé, dans l’univers langue de ce qu’il nomme encyclopédie, et qui paraît chez Verticales sous le nom Description de l’omme.

En voilà un extrait de 3000 signes, préparé par l’auteur pour le Centre dramatique régional de Tours où il va venir la jouer... On se reportera au livre pour une vraie mise en page, et à voQue, le site de Jacques Rebotier pour le reste de la galaxie.

On précise que c’est réellement une encyclopédie, avec l’économie, la politique, les grandes inventions.

FB

Photos : Mousson d’été 2005, ci-dessous Jacques Rebotier avec Michel Didym, et le tapuscrit relié grand format de Description de l’omme en cours d’élaboration.

 

Jacques Rebotier | Du meilleur ami de l’omme

41.1
Brin d’istoire.
Le meilleur ami de l’omme fut, selon époque et circonstance : le bœuf (trait, bidoche), la vache (boisson nutritive), le cheval (guerre, transport), le mouton (vêture), la chèvre (services sexuels).
Le dernier meilleur ami de l’omme fut le chien (garde, défense et compagnie…).

41.1.1
Le chien, produit dérivé du loup. (Voir le chat, produit dérivé du tigre.)

41.2
Voir aussi : bœufs coiffés d’une toque blanche faisant l’article de leur propre menu, impatients d’être mangés ; cochons hilares, persil touffant leurs oreilles et narines, etc.

41.3
Aujourd’hui, le meilleur ami de l’omme n’est plus le chien, mais son meilleur ennemi : la puce.

41.3.1
Bancaire, sanitaire-sécuritaire, codes d’accès divers…

41.4
La puce, qui fut le meilleur ennemi du meilleur ami de l’omme, est aujourd’hui le meilleur ami de l’omme et, croyez-moi, elle le restera.

41.5
Le dernier meilleur ami de l’omme adorait se frotter à son enveloppe extérieure, lui lécher les mains, câlin collant, la peau, l’ensemble de son sac.
Le meilleur ami dernier de l’omme aime lui aussi sa peau, il raffole de lui faire des trous dedans (piqûres), voire de se glisser dessous, et d’y rester (implant).

41.6
Ils m’aiment tellement, ils m’ont eu, ils m’ont, ils m’auront dans la peau !

41.7
Ma compagnie, mon compagnon.

41.8
La puce sous-cutanée, de forme circulaire, est le meilleur meilleur ami de l’omme.

publicité

Passez partout où vous devez passer
Sans avoir à mémoriser vos codes d’accès
Passez devant aux caisses du
Soyez superman à supermarché
Au cinéma, au boulot, au métro-dodo
Marchez sur autrui-inframan
Soyez fou, soyez happy few
Faites partie de l’élite numérique
Soyez passe-muraille
Soyez passe-partout double tour !

41.9
La multiplication des meilleurs meilleurs amis de l’omme permettra, permet maintenant à chacun d’entre nous de bénéficier de l’implant d’une micro-boîte noire sous sa peau.
Maintenant.

41.9.1
Gentil petit disque dur sous mon écorce molle. Noir.

Hé, hé, hé !
On ne pourra plus m’arracher ma carte banquée
Ou alors faudra m’écorcher !
Un usagé

41.9.2
Dans ton cerveau.

41.10
Code génétique : base individuelle de données.
Code historique : l’histoire personnelle de chacun.

41.11
Mille milliards de petits risques sûrs de leurs écorces folles.
Noir.
(...)

41.18
Souhaitez-vous être traçabilisable ? Souhaitez-vous être labélisable ?
Avec joie.

VOTRE CODE D’ACCES :
376947583921153833945765342397959943126577
VOTRE CODE DE DECES : 0

41.19
Pour commodité de gestion, on confiera la gestion des boîtes à des boîtes de gestion, compagnies, compagnons, elles-mêmes noires et privées.
(...)

 

© Jacques Rebotier, extrait de Description de l’omme, encyclopédie (Verticales)

Michel Didym, Jacques Rebotier, Mousson d’été 2005
LES MOTS-CLÉS :

responsable publication _ tiers livre invite... © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 26 novembre 2008
merci aux 1437 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page