lettre n° 8 | ça vous prend du temps ?

la lettre d’info du site


tierslivre, la lettre

lettre n° 8

nous sommes 127 cette semaine, bienvenue aux nouveaux

actu & lectures

• plein de confirmations pour des lectures dans les semaines à venir, Rennes le 15 octobre (TNB, "un auteur dans la ville"), Besançon / Petites Fugues les 20 & 21 novembre ("du tumulte" avec Dominique Pifarély), Pantin le 25 novembre ("du tumulte" avec Dominique Pifarély aussi), et le voyage New York du 18 au 25 octobre
• parution confirmée de Tous les mots sont adultes, nouvelle édition, en librairie le 25 septembre, parti à l'imprimerie ce lundi, merci à Sophie de Closets
• ateliers d'écriture, saison 2005/2006 : la chance de commencer dès mercredi prochain au CIFAP de Pantin, avec des apprenties coiffeuses et tôliers-carrossiers, on rendra compte en ligne à mesure
• dans l'immédiat, soirée Tchékhov au Centre dramatique régional de Tours le vendredi 16 octobre, stage d'écriture à l'Institut Français de Naples les 27 et 28 septembre à l'occasion de la reprise de Daewoo
tout cela est indiqué à mesure dans l'agenda

nouveau sur le site

au 9 septembre 2005, les statistiques de consultation journalière du site sont:
• moyenne de 1282 visiteurs singuliers/jour pour les 7 derniers jours, 4499 pages/jour (dont 2353 pour blog journal) pour tierslivre
• moyenne de 272 visiteurs singuliers/jour pour les 7 derniers jours, 415 pages/ jour pour tumulte

une nette confirmation, qui incite à quelques réflexions : combien de fois par exemple on me dit "mais ça doit vous prendre du temps"... quand je vois sur mes étagères les correspondances d'écrivain qu'on a tous à proximité de la table de travail, et sans me prendre pour eux rassurez-vous ça va les chevilles, les lettres de Flaubert, Balzac, le continent des lettres Proust, celles de Rilke, de Kafka, de Baudelaire, de Virginia Woolf (et j'en ai d'autres), il paraît évident que ce travail d'écriture adressée, qui n'est pas le travail à la table, en est depuis toujours un accompagnement quasi organique : de travailler non plus par ou avec la correspondance privée (je n'écris plus de lettres, sauf à Bergounioux qui se refuse à l'e-mail, et à Julien Gracq par une sorte de fidélité respect), mais directement avec la simplicité technique de la mise en ligne sur le site, ce n'est pas un temps "en plus" ou "à côté" de l'écriture, mais un temps qui depuis toujours accompagne le travail d'écrire

donc, on trouvera cette semaine sur le site: le 200ème article de tumulte, juste 10 lignes sur une image _ accompagné par 2 articles dont la surprise pour moi est que l'un est parti vers la rubrique "politique" du blog/journal, rue de la Fraternité, et l'autre, pareillement lié à l'actualité, vers la rubrique "vie des gens" du tumulte, "rien que la connerie humaine"

je suis moi-même en partie spectateur de ce travail, comme le fait hier soir, en 55 minutes de TGV, d'avoir écrit sans discontinuer 2 textes que j'ai mis en ligne directement sans corriger, pour la surprise qu'ils avaient le même nombre de signes, voir note sur l'écriture des 2 textes précédents

dans le blog/journal de tierslivre, réorganisation des rubriques, une réflexion sur photo nue de Jacques Séréna dans le Matricule des Anges, et une journée en images, tourisme, Marcel Duchamp et rock'n roll

quelques sites

ce qui est le plus étonnant, compte tenu de la nouveauté de l'outil et son développement (même dans l'édition, pour savoir par exemple si Antoine Emaz ça s'écrit Émaz ou Emaz on consulte Internet avant tout autre media), c'est la stabilité relative du paysage littéraire virtuel, et même sa normativité _ voir mes liens blogs galaxie pour quelques contre-exemples, et parmi les découvertes récentes je signalerai la zone d'activité poétique, les tentatives textes/images/sons de Fred Griot, les blogs plus politiques de Luc Douillard ou Erwan Tanguy, les images de Bernard Obadia _ à signaler aussi bien sûr la réouverture du site Matricule des Anges, avec quelques surprises, comme les post-its citations de Thierry Guichard

bien cordialement,
François Bon _ tierslivre.net

 

 


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 9 septembre 2005
merci aux 981 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page